Comment choisir sa crème peau sensible ?

par Lois
0 commentaire
Crème peau sensible

Prendre le temps de bien choisir sa crème lorsqu’on a la peau sensible n’est pas à négliger. Une peau sensible est hyperréactive, surtout lorsque la barrière cutanée est endommagée. Ce n’est pas toujours évident d’en prendre soin et surtout de savoir quel produit elle pourrait supporter ou non. Elle nécessite un soin spécifique. Voici quelques conseils pour aider les personnes ayant la peau sensible à choisir leur crème quotidienne.

Reconnaître une peau sensible

Une peau sensible est une peau qui s’irrite très facilement. Elle peut être héréditaire, mais la plupart du temps, elle est causée par l’application de certains produits qu’on utilise au quotidien (savon, crème, gel douche…). Elle peut également être liée à une mauvaise alimentation, au changement de climat ou au stress.  

Les principaux signes d’une peau sensible sont des sensations d’inconfort (tiraillements, picotements…), l’apparition de rougeurs, de démangeaisons et de sécheresse. Ils se déclenchent dès qu’on est exposé au moindre stimulus, ce qui n’est pas le cas lorsqu’on a une peau normale. Ce n’est vraiment pas une partie de plaisir d’avoir la peau sensible. Heureusement, on peut l’apaiser en utilisant une crème peau sensible.

Les ingrédients à éviter lorsque l’on a la peau sensible 

Avant d’acheter des produits, on n’a pas toujours la bonne habitude de lire leur composant. Pourtant, c’est très important, surtout lorsqu’on a la peau sensible. Certains ingrédients peuvent être nocifs. Quand vous achèterez votre crème peau sensible, vérifiez donc qu’il n’y a pas ces ingrédients :  

Les parfums

Bien qu’on les retrouve dans la plupart des produits cosmétiques et qu’ils sont agréables à sentir, ce n’est pas pour autant qu’ils sont bons pour la peau. Ils ont tendance à endommager cette dernière, surtout les peaux sensibles.

Les huiles essentielles

Ce n’est pas parce qu’elles sont naturelles qu’elles conviennent à tout le monde. Elles sont trop concentrées et peuvent être très irritantes et allergisantes.

Les sulfates (ou Sodium Lauryl Sulfate)

Ils sont souvent présents dans les soins lavant comme le shampoing. C’est un ingrédient tensioactif. Ces derniers sont à bannir absolument lorsque l’on a la peau sensible. En plus d’agresser la peau, ils peuvent causer des démangeaisons sérieuses.

L’alcool

Cet ingrédient est très souvent présent dans les soins cosmétiques. Pourtant, il assèche considérablement la peau et endommage le film hydrolipidique.

Les étapes à suivre pour profiter des bienfaits d’une crème peau sensible 

Pour optimiser l’efficacité de votre crème peau sensible, vous devez adopter les bons gestes. L’application de votre soin doit être effectuée sur une peau parfaitement propre et débarrassée de toutes impuretés. Il n’est surtout pas question d’appliquer sa crème sur un visage en sueur après une séance de sport !

Commencez donc tout d’abord par démaquiller entièrement votre visage avec l’huile de votre choix. Évitez les démaquillants qu’on achète au supermarché, ils peuvent contenir des ingrédients irritants. Ensuite, lavez votre visage avec un savon doux spécial pour peau sensible. Puis, séchez bien votre visage avec une serviette (de préférence en microfibre) en tamponnant au lieu de frotter.  

Une fois que votre visage est bien sec, appliquez enfin votre crème peau sensible. Prenez le temps de réaliser des mouvements circulaires avec le bout de vos doigts pour permettre à la crème de bien pénétrer dans votre peau. Un conseil : effleurez toujours votre peau de l’intérieur vers l’extérieur du visage et jamais le contraire !

Votre crème s’applique également sous votre menton et sur le cou, des zones trop souvent oubliées. Prolongez donc son application vers le cou, toujours en effectuant des mouvements doux.

Bon à savoir : comme tous produits cosmétiques, une crème a une durée de vie limitée. Faites donc attention à toujours vérifier sa date de péremption, car appliquer une crème périmée peut sérieusement endommager votre peau.

Facebook Comments