Accueil » Comment jouer au baby-foot

Comment jouer au baby-foot

par Lumia
99 vues
baby-foot

Vous avez probablement déjà vu ou joué au a babyfoot, mais connaissez-vous les règles de jeu officielles ? Ce jeu populaire, également appelé baby-foot, a été inventé par Harold Thornton en 1921. Il s’est inspiré de son équipe de football anglaise préférée, Tottenham Hotspur, pour créer un jeu facile auquel les familles pouvaient jouer chez elles. Le baby-foot est maintenant joué partout dans le monde, bien qu’il porte de nombreux noms. Cela s’appelle « baby foot » en France, « kicker » en Allemagne et « futbolito » au Mexique.

Peu importe où vous êtes ou comment ça s’appelle, c’est toujours amusant de pouvoir intervenir et jouer, alors voici une explication rapide de la façon de jouer au baby-foot.

Ce dont vous avez besoin pour jouer au baby-foot

Pour jouer au baby-foot, vous avez besoin de 2 à 4 joueurs, d’un baby-foot et d’un ballon. Chaque joueur manœuvre 2 à 4 barres, contrôlant un total de 13 joueurs par équipe. Les joueurs se tiennent sur des côtés opposés, tordant leurs tiges pour amener leurs joueurs à « botter » le ballon dans le but de leur adversaire.

Dans un jeu en tête-à-tête, un seul joueur peut faire des allers-retours entre ses quatre barres. Pour un jeu à deux, les coéquipiers prennent chacun deux barres et jouent soit le rôle de la défense, soit celui de l’attaque.

Le baby-foot : Termes techniques

Les barres sur le côté gauche sont connues sous le nom de « 3 barres défensives » et de « 2 barres défensives », du nom de leur proximité avec le but et du nombre de joueurs attachés à chacune. Près du milieu de la table de baby-foot se trouve la « rangée du milieu de terrain », la barre à cinq joueurs qui reçoit le plus souvent le service et l’envoie à la rangée suivante : la « rangée des attaquants ». Cette dernière barre est à l’extrême droite, la plus proche du but de votre adversaire, et contient trois joueurs. Ce sont les joueurs qui enfonceront le plus souvent le ballon dans le but.

Comment jouer au babyfoot : les règles officielles

Voici un résumé des règles officielles du baby-foot, telles qu’énoncées par la Fédération internationale de football de table (ITSF) . Ce sont les règles de base pour jouer au baby-foot, mais pour les exceptions avancées et le jeu, consultez le guide officiel complet .

  • Les joueurs lancent une pièce pour déterminer qui joue en premier.
  • Les balles sont servies à travers le trou de service.
  • Le jeu continue jusqu’à ce que quelqu’un marque, que la balle soit frappée hors de la table, qu’une équipe demande un temps mort ou que la balle soit déclarée « morte » (immobilisée dans un endroit où elle ne peut être frappée par aucune des équipes).
  • Les nouveaux services sont délivrés par l’équipe qui a marqué en dernier.
  • Pour marquer un but, la seule exigence est que le ballon doit entrer dans le but. Cela compte toujours comme un point même si le ballon rebondit hors du but après avoir marqué.
  • Pas de rotation de vos cannes pour faire avancer la balle.
  • Pas de déplacement de la table de baby-foot, de cogner sur les côtés ou de claquer des tiges d’avant en arrière contre les parois de la table (appelé «choc»).
  • Ne touchez pas les tiges de votre adversaire.
  • Aucune main sur le terrain de jeu à moins qu’une balle ait été déclarée « morte ».
  • Ne distrayez pas votre adversaire – restez sportif !
  • Tirez le ballon dans les 10 secondes suivant la possession sur la ligne du milieu de terrain et dans les 15 secondes sur les autres.
  • La première équipe à cinq points remporte le match. L’équipe perdante sert le ballon pour le tour suivant.

Variantes de baby-foot

Un contre un – La façon la plus courante de jouer au baby-foot est un contre un (AKA en simple). Chaque joueur contrôle les quatre barres de son équipe et doit basculer entre la défense et l’attaque au fur et à mesure que le ballon se déplace.

Deux contre deux – Une autre variante courante est le deux contre deux (AKA double). Dans cette variante de football de table, chaque joueur garde ses mains sur les mêmes barres tout le temps. Cela permet à chaque joueur de se concentrer sur un devoir : la défense ou l’attaque. Le changement de position n’est autorisé qu’entre les services de balle ou lorsqu’un temps mort officiel a été appelé.

Guerre des gardiens de but – Une variante moins courante est la «guerre des gardiens de but», un jeu en tête-à-tête où les joueurs n’utilisent que leurs défenseurs.

Facebook Comments

Vous pouvez également aimer

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité & cookies