La nacelle : un engin idéal pour vos travaux en hauteur

par Bakolie
0 commentaire
travaux en hauteur

CAT R Formation est un centre de formation qui propose un apprentissage de qualité à des apprenants souhaitant acquérir des compétences en sécurité en vue d’obtenir un permis pour conduire des nacelles et plateformes élévatrices.

Qu’est-ce qu’une nacelle ?

La nacelle élévatrice est un engin de chantier conçu spécialement pour vous permettre de réaliser tous vos travaux en hauteur. Elle peut également servir à la réalisation des travaux de ravalement de façade, de peinture, d’élagage, d’installation de téléphonie et fibre optique.

Encore appelées P.E.M.P (acronyme de Plateforme Élévatrice Mobile de Personnel), ces nacelles élévatrices sont aménagées afin de pouvoir accueillir une ou plusieurs personnes. Elles possèdent une rambarde de protection contre les éventuels risques de chutes. En fonction des travaux à effectuer, il existe plusieurs modèles de nacelles élévatrices qui sont :

  • nacelle toucan ou nacelle sur mât ;
  • nacelle sur camion ;
  • nacelle-ciseaux ;
  • nacelle araignée et nacelle sur chenille ;
  • nacelle télescopique et nacelle avec bras articulés.

Pourquoi et comment utiliser la nacelle pour vos travaux en hauteur ?

Pour réaliser efficacement vos travaux en hauteur, une nacelle élévatrice est parfois indispensable. En effet, elle permet aux ouvriers de travailler en toute sécurité sur de nombreux types de chantiers. Par ailleurs, la nacelle permet de :

  • nettoyer la façade d’un bâtiment,
  • Rénover une charpente,
  • Élaguer des arbres,
  • Réparer des fenêtres et bien d’autres.

Cependant, la nacelle est un engin professionnel qui ne peut pas être utilisé par n’importe qui. Pour réussir à utiliser, conduire et manœuvrer cet équipement, il faut suivre les consignes suivantes :

  1. Suivre une formation CACES R 486 pour la conduite des P.E.M.P 
  2. Inspecter l’engin avant chaque prise et fin de poste
  3. Porter des équipements de protection individuelle obligatoires (harnais, casque de chantier, veste haute visibilité, etc.)
  4. Utiliser l’engin à deux, c’est-à-dire une personne sur l’engin et l’autre au sol. L’idéal serait que la personne au sol soit également titulaire du CACES R486 afin de mieux guider l’ouvrier qui se trouve sur la nacelle. 

CATR Formation pour le meilleur choix de nacelle  

Pour choisir votre nacelle de chantier parmi les différents types existants, il est important d’analyser vos besoins sur vos chantiers. Voici 5 critères à prendre en considération dans le choix d’une nacelle :

  • La hauteur : une nacelle tractable ou à mât vertical sera idéale pour les travaux à faible hauteur. Par contre, pour des travaux à grande hauteur, choisissez plutôt un modèle télescopique ou un camion nacelle.
  • Le déport : il est conseillé d’opter pour une nacelle araignée dans le cas où vos chantiers nécessitent de nombreux déplacements latéraux. Ce modèle surmontera n’importe quel chantier rempli d’obstacles.
  • Les dimensions : seules les nacelles compactes sont adaptées à toutes les zones auxquelles vous souhaitez accéder sur vos chantiers. Ainsi, les nacelles tractables, à mât vertical ou télescopiques vous permettront d’atteindre les endroits les plus difficiles d’accès sans encombrement.
  • La charge maximale : il est nécessaire de choisir une nacelle dont la charge maximale correspondra à son utilisation.

La conduite d’une nacelle, tout comme le travail sur l’engin, requiert obligatoirement des compétences particulières. La nacelle élévatrice est l’engin qui intervient automatiquement dans vos chantiers, lorsque l’échelle n’est plus suffisante pour atteindre la hauteur souhaitée. De plus, pour le choix de cet engin, CAT R Formation vous recommande d’opter pour un modèle un peu plus haut que vos réels besoins.

Facebook Comments

Vous pouvez également aimer